Steven Van Gucht exprime ses craintes: « Ce n’est pas une très bonne idée d’assouplir les règles de quarantaine »

Les différents ministres de la Santé de notre pays discutent ce lundi soir des règles de testing et de quarantaine. Sur la table: un éventuel raccourcissement de la période de quarantaine pour les personnes ayant eu un contact à haut risque, comme c’est déjà le cas en France et aux États-Unis.

« Ce n’est pas une très bonne idée », a réagi le virologue Steven Van Gucht sur Radio 1. « Les règles de quarantaine empêchent les gens de tomber malades », explique-t-il.

« Tant que nous pouvons maintenir les règles de quarantaine, nous ferions mieux de le faire. Si nous ne le faisons pas, nous donnons au virus beaucoup plus d’espace pour circuler et nous obtiendrons davantage d’infections et de personnes malades », a encore ajouté le virologue. « Et si on donne plus d’espace au virus, on le remarquera aussi dans les hôpitaux ».

Si Steven Van Gucht estime donc que raccourcir la quarantaine pour ceux qui ont eu un contact à haut risque n’est pas une bonne chose, il plaide par contre pour un raccourcissement de la période d’isolement des personnes infectées. « Les personnes infectées doivent être isolées pendant 10 jours. En soi, c’est assez long ; cette période date d’il y a un an, lorsque le variant Alpha existait et que peu de personnes avaient encore été vaccinées. Entre-temps, de nombreuses personnes ont été vaccinées, ou guéries, et ces dix jours sont peut-être un peu longs », détaille-t-il.

Quant à la stratégie de testing, le virologue n’est pas en faveur d’un changement même s’il est conscient que la capacité à tester pourrait connaître ses limites en cas d’un nombre trop important d’infections dans les prochaines semaines. Pour lui, un seul bon conseil dès lors: « Après un contact à haut risque, restez en quarantaine pendant cinq jours, puis soyez très prudent pendant cinq autres jours, en portant un masque FFP2 pendant toute cette période. Durant cette période, ne sortez pas au restaurant ou ne faites pas autre chose du genre. »