Sophie Wilmès se met en quarantaine: elle ne participera pas physiquement au comité de concertation

La ministre des Affaires étrangères, Sophie Wilmès (MR), a annoncé ce vendredi 16 octobre qu’elle ne participerait pas physiquement au comité de concertation qui débute à 14 heures. L’ancienne Première ministre a expliqué devoir se mettre en quarantaine. « Suite à des symptômes suspects, j’ai décidé de m’isoler et de contacter mon médecin pour passer un test », a écrit Mme Wilmès sur Twitter.  

Le comité de concertation doit valider, ce vendredi, la mise en place du baromètre évoqué par Sophie Wilmès le 29 septembre. Il s’en suivra une conférence de presse au cours de laquelle le Premier ministre, Alexander De Croo, et le ministre de la Santé, Frank Vandenbroucke, devraient annoncer aux Belges de nouvelles restrictions. En vue de lutter contre le rebond épidémique, diverses mesures se trouvent sur la table des discussions. La mise en place d’un couvre-feu et la fermeture de l’horeca sont notamment évoquées.