Selon le PTB, la majorité wallonne « refuse de parler de Nethys au parlement »

Au Parlement de Wallonie, chaque séance plénière débute par une série de questions d’actualités posées par les députés régionaux aux ministres.

« Notre question sur Nethys a été refusée par Jean-Claude Marcourt au motif qu’elle n’a pas de lien avec une action gouvernementale récente. Or, c’est bien le gouvernement wallon qui a déposé les pièces nécessaires à la justice », la Région s’étant en outre portée partie civile en novembre dernier, pointe M. Mugemangango.

« C’était la seule question d’actualité sur ce dossier. Il n’y aura donc pas de débat ce mercredi sur Nethys alors que plusieurs de ses anciens dirigeants sont en prison. Or, ils ne se sont pas fait tout seul. Si on refuse de creuser la question de la main invisible qui était à l’oeuvre, ça recommencera », conclut le chef de groupe du PTB.