Rutte et Di Rupo renforcent la coopération Pays-Bas-Wallonie

Elio Di Rupo et Mark Rutte entendent renforcer la coopération au-delà des zones transfrontalières dans des domaines tels que l’agriculture, la santé publique, l’emploi, la recherche et l’innovation, l’environnement, l’aménagement du territoire, la mobilité.

La Wallonie et les Pays-Bas s’engagent, notamment, à mettre en place une structure d’échanges qui se réunira une à deux fois par an pour aborder les questions frontalières liées à l’aménagement du territoire et à l’environnement, ou encore à organiser un partage des enseignements à la suite des importantes inondations de juillet 2021. Ils continueront à encourager les partenariats visant à améliorer les connaissances en matière de santé, de recherche et d’innovation.

Au-delà de la coopération bilatérale, le libéral et le socialiste ont abordé « les grands dossiers et enjeux européens », au premier rang desquels la guerre en Ukraine et les urgences qu’elle impose à l’Union européenne en termes de réduction de la dépendance à l’égard des énergies fossiles russes et plus largement d’accélération de la transition énergétique. Ils ont aussi évoqué le renforcement de la défense européenne dans le cadre de l’UE et de l’OTAN et la nécessité d’une politique climatique ambitieuse.

Les deux chefs de gouvernement ont également partagé leur point de vue sur des règles de gouvernance économique de l’Union européenne et ont parlé de la politique commerciale de l’UE, deux sujets sur lesquels leurs divergences ne manquent pas.