Retenu injustement à Dubaï durant 2 ans, Johan Daumerie est rentré en Belgique

Procès des attentats à Bruxelles : parler de torture ou de traitement inhumain? Un vocabulaire "inaudible" pour les victimes

Procès des attentats à Bruxelles : parler de torture ou de traitement inhumain? Un vocabulaire « inaudible » pour les victimes

« La parole (des avocats de la défense, NDLR) est certes libre, mais quand on parle de torture et de traitement inhumain et dégradant, c’est un vocabulaire inaudible pour les victimes », a souligné Me Maryse Alié, qui défend les intérêts du collectif Life4Brussels.

JudiciaireVidéo