Refus de vaccination : l’opération Revax, seconde chance pour les Wallons de plus de 65 ans


Yvon Englert, commissaire corona wallon : « Il reste autour de 110 000 Wallons à vacciner dans la tranche d’âge des plus de 65 ans. »

Ils sont 3,133 millions de Belges à avoir reçu au moins une dose du vaccin contre le Covid-19. Au niveau national, la barre des 80 % de plus de 65 ans est atteinte. Un grand nombre persiste toutefois dans son refus du vaccin, en particulier côté francophone. C’est pour lutter contre cette hésitation vaccinale que la Wallonie a lancé le 20 avril l’opération Revax. Elle a dans un premier temps été destinée aux plus de 80 ans qui hésitaient à se faire vacciner, ont préféré attendre, perdu leur code ou l’ont laissé périmer voire n’ont pas reçu leur courrier. Les plus de 75 ans ont suivi le 24. Depuis mardi, l’opération Revax est lancée pour les 65 ans et plus, durant deux semaines.