“Ras-le-bol du spectacle que Bruxelles donne en matière de violence” : vers des peines durcies contre ceux qui attaquent les biens de la police ?

“Ras-le-bol du spectacle que Bruxelles donne en matière de violence” : vers des peines durcies contre ceux qui attaquent les biens de la police ?

C’est la proposition de loi de Denis Ducarme et Philippe Pivin après les incidents survenus à Bruxelles la semaine dernière.

Un commissariat pris pour cible, des véhicules de police incendiés… Les dégradations survenues lors de la manifestation à la suite du décès d’Ibrahima la semaine dernière à Bruxelles, ne doivent plus jamais se produire. C’est ce que clament les députés libéraux Denis Ducarme et Philippe Pivin. Ensemble, ces deux figures du MR déposent une proposition de loi visant à punir plus sévèrement les auteurs de dégradations sur des biens appartenant à la police.

« Les policiers se sentent parfois abandonnés face aux auteurs de violence mais ce n’est pas un sentiment, c’est malheureusement une réalité et nous devons au niveau politique, être beaucoup plus soutenants par apport à ceux qui nous protègent. Le ministre de la Justice, Vincent Van Quickenborne est allé dans le bon sens avec sa nouvelle circulaire sur les poursuites systématiques des auteurs de violence mais pour le MR, il s’agit d’aller plus loin encore », lance Denis Ducarme avant de détailler sa proposition de loi.

(…)