Quel impact auront les vacances d’été sur la propagation du virus? « D’ici à la fin août, le variant Delta sera à peu près partout en Belgique »


Portugal, Royaume-Uni, Espagne… Au vu de la dégradation de la situation sanitaire dans plusieurs pays européens, faut-il également s’inquiéter du variant Delta, réputé plus virulent, sur notre territoire ? Les voyages à l’étranger, les grands rassemblements liés à l’Euro de football ou les festivals programmés cet été pourraient en effet favoriser la propagation du Covid-19 et de ses différents variants en Belgique.

Pour Yves Van Laethem, s’il ne faut pas tomber dans l’alarmisme, il faut tout de même rester prudent, notamment pour la fin de l’été. « L’évolution, on la devine déjà maintenant. On a une augmentation des contaminations, avec la diffusion de ce variant Delta. Cette diffusion va peut-être s’amortir un petit peu, car des gens vont partir en vacances et il y aura peut-être un peu d’espace libre. Mais petit à petit, d’ici à la fin août, on aura du variant Delta à peu près partout en Belgique et c’est ce variant-là qui sera la cause majeure (des contaminations) lors des retrouvailles du mois de septembre, lorsqu’on retournera à l’école et au bureau« , indique l’expert au micro de la RTBF.

Toutefois, l’expert interfédéral demeure optimiste: les personnes les plus à risque, comme les personnes âgées, sont en effet quasiment toutes vaccinées, ce qui permet d’éviter une hausse des nouvelles hospitalisations malgré l’augmentation actuelle des contaminations. De plus, les vaccins semblent être toujours efficaces contre les différents variants qui circulent pour le moment.