Quatre ministres donnent le coup d’envoi du « week-end sans alcool au volant »

Belgique

Ce week-end, de vendredi à 18h00 jusqu’à lundi 06h00, le « week-end sans alcool au volant » se déroule dans tout le pays où les contrôles seront nombreux. 

Le ministre de la Justice Koen Geens, le ministre de la Mobilité François Bellot, le ministre de la Sécurité Pieter De Crem et la secrétaire d’Etat bruxelloise pour la Sécurité routière Bianca Debaets ont lancé le coup d’envoi de ce week-end sur un parking le long de l’autoroute. « En 2017, dans 11% des accidents impliquant des blessés ou des morts, un ou plusieurs conducteurs étaient sous influence de l’alcool,, soit plus de 4.000 personnes. Toutes les deux heures, il y a un accident aux conséquences physiques graves où l’alcool a joué un rôle », explique le ministre François Bellot. « Un week-end de sensibilisation comme celui-là a son utilité. »

« Il y a 20 ans, 6% des conducteurs contrôlés étaient positifs, 2% de nos jours mais cela reste 2% de trop. L’objectif est que les conducteurs ne boivent pas ou qu’ils recherchent un Bob », estime Bianca Debaets.