Présidence du MR: Christine Defraigne dévoile le candidat « plus humain et plus sincère » qu’elle soutiendra

Christine Defraigne, échevine de la Ville de Liège, ex-présidente du Sénat et candidate malheureuse à la présidence du MR, soutiendra Denis Ducarme dans le duel qui l’oppose à George-Louis Bouchez pour succéder à Charles Michel à la tête du parti, indique-t-elle dans Le Soir. 

Christine Defraigne avait envoyé 16 questions aux 2 candidats restant en course pour le second tour de l’élection. Après avoir reçu leurs réponses, elle a tranché et soutiendra Denis Ducarme sans pour autant donner de consigne de vote à ses électeurs.

« Il y a des prises de position avec lesquelles je suis plus en phase », justifie-t-elle, estimant notamment Denis Ducarme « plus humain, plus sincère dans ses avancées et sa volonté de rassembler, plus concret, avec une fibre sociale, une cohérence et un discours moins technocratique ».

La semaine passée, George-Louis Bouchez est arrivé en tête des cinq candidats à la présidence du MR, avec 44,59% des votes valables, devant Denis Ducarme (25,12%), Christine Defraigne (14,01%), Philippe Goffin (11,22%) et Clémentine Barzin (5,05%). Ces deux derniers avaient déjà fait savoir qu’ils se rangeaient derrière M. Bouchez.

Un second tour est en cours. Le dépouillement des bulletins aura lieu le vendredi 29 novembre après-midi au siège du MR.