Près de la moitié des conducteurs étrangers ne paient pas leurs amendes en Belgique: quels sont les pays les plus fautifs?

Les excès de vitesse sur les routes belges ne manquent pas. Si les Belges ne pensent pas toujours à lever le pied, les conducteurs étrangers sont également nombreux à se faire flasher chez nous.

Ainsi, en 2021, la police belge a envoyé 560.000 amendes à l’étranger, une augmentation de 30% par rapport à l’année précédente. Mais comme le relaient nos confrères du Het Laatste Nieuws, près de la moitié de ces amendes ne sont jamais payées… Ainsi sur les 135 millions d’arriérés pour 2020, 2021 et le premier semestre 2022, seuls 70,2 millions ont été récupérés par les autorités belges.

Parmi les conducteurs étrangers les plus flashés chez nous, on citera les Hollandais (38,5%), les Français (26,7%), les Allemands (8,4%) et les Luxembourgeois (7,7%).

HLN dévoile alors le classement des bons et mauvais payeurs. A ce niveau, ce sont les Bulgares qui sont les moins bons payeurs, car seuls 27% des Bulgares paient l’amende chez nous. Mauvais élèves également: les Espagnols (30% paient l’amende), les Polonais (36% paient l’amende) et les Portugais (37% paient l’amende).

Dans l’autre sens, les Hollandais sont de relativement bons payeurs (66%), tout comme les Autrichiens (60,5%) et les Allemands (55%).

HLN pointe l’importance du système Eucaris, qui permet d’échanger des informations transfrontalières et de percevoir des amendes dans d’autres pays de l’UE. Mais nos confrères ajoutent qu’en ayant quitté l’UE, les Britanniques deviennent en quelque sorte des « hors-la-loi » qu’il devient très difficile à poursuivre.