Près de 3.000 élèves testés positifs depuis la rentrée dans l’enseignement flamand, les établissement bruxellois sont les plus impactés

Cela correspond à 0,23% des élèves et 0,13% du personnel. Les infections sont plus fréquentes dans l’enseignement primaire et en Région de Bruxelles-Capitale. « Ces chiffres confirment une fois de plus que la vaccination compte vraiment », a commenté le ministre flamand de l’Enseignement Ben Weyts (N-VA).

Les contaminations ont entraîné la mise en quarantaine d’un total de 5.322 élèves (0,44%) et 240 membres du personnel (0,14%).