Pourquoi le revers européen d’AstraZeneca n’aura pas d’effet sur la vaccination belge

Depuis son entrée dans la campagne de vaccination en février, il s’est rarement passé plus d’une semaine sans que l’on entende parler d’un couac dans les livraisons du vaccin AstraZeneca. Difficile en effet de dresser un calendrier clair tant les délais fluctuent. Une incertitude qui agace jusqu’à la Commission européenne, en charge des contrats avec les producteurs de vaccins.