Pourquoi le réseau unique prôné par « Les Engagés » n’inquiète pas l’enseignement catholique


En devenant le mouvement Les Engagés, le CDH s’est délesté de toute référence chrétienne. Dans les faits, la rupture avec le pilier chrétien était déjà consommée, sauf avec l’enseignement catholique. Mais celui-ci ne s’en inquiète pas.

Pourquoi le réseau unique prôné par "Les Engagés" n'inquiète pas l'enseignement catholique
©BELGA

Une page s’est tournée pour le pilier chrétien, le 13 mars. Le Centre démocrate humaniste (CDH), héritier du Parti social-chrétien (PSC), devenait…

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Abonnement sans engagement