Pour faire des économies d’énergie, les autoroutes wallonnes éteignent leurs lumières : démarrage de l’extinction à Waremme

Présents à Waremme, sur le pont d’Oleye enjambant l’autoroute E40, les acteurs ont ainsi présenté une initiative pour optimiser les économies d’énergie dans le secteur public, en éteignant l’éclairage des bermes centrales entre 22h00 et 05h00. Une extinction rendue possible grâce à la mise en œuvre du Plan Lumières 4.0.

« Nous vivons une période compliquée et la réduction de la consommation d’énergie doit permettre d’atténuer l’impact de la crise que nous traversons. La réflexion menée s’est focalisée sur la sécurité des usagers de la route et le moment choisi pour éteindre une partie de l’éclairage se situe lors du temps de passage le plus faible », a déclaré le ministre Philippe Henry.

Vingt mille points lumineux sur 25.000, ceux déjà rénovés et modernisés, seront ainsi éteints chaque nuit durant trois mois. Après la partie est de la Wallonie, de Liège à Verviers et jusqu’à Bastogne, le centre sera concerné par cette extinction mardi avant que cela soit au tour du Hainaut mercredi.

Les zones à risque resteront quant à elles éclairées, tout comme le réseau structurant et non structurant: « Les zones de conflit, où le croisement des automobilistes se produit, ne seront pas touchées dans un souci de sécurité. Concernant le reste du réseau, une analyse sera menée afin de déterminer la nécessité ou non de réaliser le même type d’action » ajoute Denis Cornet, directeur du SPW Mobilité et Infrastructures.

Le ministre Philippe Henry précise également que la mesure pourra évoluer dans le temps. L’économie pourrait s’évaluer à 400.000 euros.