Plus de 7.000 réfugiés ukrainiens ont voyagé gratuitement sur le réseau SNCB

La majorité des réfugiés, entre 80 et 90%, arrivent par Bruxelles-Midi, d’où ils peuvent facilement être dirigés vers le centre d’enregistrement du Heysel. Les principales gares concernées en Belgique par leur arrivée sont celles de Bruxelles-Midi et de Liège-Guillemins. Dans ces deux gares importantes, la SNCB a mis à disposition un espace pour l’accueil et l’information des réfugiés.

Depuis le 1er mars, les réfugiés ukrainiens peuvent voyager gratuitement sur le réseau SNCB, ainsi qu’à bord des trains transfrontaliers depuis/vers l’Allemagne, les Pays-Bas, le Luxembourg et la France. Pour ce faire, ils doivent présenter le billet allemand DB « Helpukraine » et/ou leur passeport/carte d’identité ukrainienne, ou autre document probant.