Pierre Nihoul entre en fonction comme président francophone de la Cour constitutionnelle

Il succède à François Daoût, qui a exercé cette fonction pendant trois ans et qui accède à l’éméritat. Pierre Nihoul est né à Bruxelles le 31 décembre 1961. Licencié en droit de l’Université catholique de Louvain en 1984, il a exercé la profession d’avocat au barreau de Bruxelles de 1986 à 1991. Il a ensuite été collaborateur parlementaire à la Chambre des représentants de 1988 à 1991. En 1991, Pierre Nihoul est devenu auditeur au Conseil d’État, après avoir réussi le concours de recrutement comme premier lauréat. Il en a ensuite été détaché pendant quatre ans, de 1995 à 1999, comme chef de cabinet adjoint, puis chef de cabinet du Vice-Ministre-Président de la Région wallonne, en charge de l’Aménagement du territoire, de l’Équipement et des Transports Michel Lebrun (PSC). En 2002, Pierre Nihoul a été nommé conseiller d’État. Il a exercé cette fonction jusqu’à sa nomination comme juge à la Cour constitutionnelle en 2010.

La Cour est composée de douze juges, six francophones et six néerlandophones.