Philippe Close: « Je ne vais pas infantiliser les Belges »

Ce week-end, les Belges ont pu profiter d’un temps printanier très agréable. Notamment dans le Bois de la Cambre. Un nombre important de personnes n’ont toutefois pas respecté les mesures sanitaires. Forcément, certains comportements ont donc fait l’objet de critiques. Certains ont souligné que ces attroupements n’étaient pas adaptés à la situation sanitaire.

Selon cette partie de la population, la police aurait dû sévir et intervenir dans ces endroits. Invité sur Bel RTL, Philippe Close est revenu sur ces événements. Et il a tenté de dédramatiser. « Je ne vais pas infantiliser les Belges« , a commencé le bourgmestre de Bruxelles-Ville. « Je ne vais pas être un maître d’école qui explique tout le temps ce qui est fait/pas fait. Dans le parc, c’est vrai qu’il y a des gens qui n’avaient pas de masque. Mais ce n’était pas des délinquants non plus. La situation n’est pas blanche ou noire. »

Il a également demandé à la police de ne pas trop verbaliser les personnes présentes. « Bruxelles est sans doute un des endroits où il y a eu le plus de PV Covid depuis le début de l’épidémie. Oui, il y avait beaucoup de monde à l’extérieur, les gens avaient besoin d’une soupape. Oui, j’ai demandé à la police de faire preuve de discernement » a-t-il affirmé.