Pfizer, AstraZeneca ou Moderna? Une erreur informatique révèle à certains Belges le vaccin qu’ils vont recevoir

Pfizer, AstraZeneca ou Moderna? Si les trois vaccins disponibles en Belgique présentent des taux d’efficacité différents, les citoyens ne sont actuellement pas en mesure de choisir lequel ils veulent se voir administrer.

Cependant, selon des informations parues dans les colonnes du Nieuwsblad ce mardi, une faille dans un système informatique permettrait à certains Belges de connaître à l’avance le type de doses qu’ils recevront lors de leur rendez-vous dans un centre de vaccination. Les personnes qui sont invitées à se faire vacciner par SMS ou par e-mail et qui confirment leur rendez-vous en ligne se verraient en effet immédiatement indiquer le type de vaccin qui leur sera administré.

Une information confirmée ce mardi par l’Agence des Soins de santé. « C’est exact« , a déclaré Joris Moonens, porte-parole de l’agence. « Si vous confirmez, voire même si vous reportez ou refusez votre rendez-vous en ligne, le système affiche automatiquement le type de vaccin administré« .

Si l’annonce a surpris les autorités elles-mêmes, le bug informatique ne sera pas pour autant solutionné. « Les personnes qui suivent attentivement les informations au sujet de la vaccination peuvent deviner quel vaccin elles recevront sur la base de leur lettre de convocation« , justifie le porte-parole de l’Agence des soins et de la santé. « Sur cette lettre se trouvent deux informations : une date pour la première dose et une date pour la deuxième dose. Etant donné que le temps nécessaire entre les doses diffère entre les vaccins, il est possible de déduire quel vaccin sera administré« , explique encore Joris Moonens.

Pas de « shopping au vaccin »

Le professeur Dirk Ramaekers a réagi ce mardi matin à cette faille, insistant sur le fait qu’elle ne mènera pas à une sorte de « shopping au vaccin »: « A aucun moment, les gens ne pourront choisir quel vaccin leur sera injecté« .

Le chef de la taskforce vaccination a également réaffirmé l’efficacité du vaccin AstraZeneca, qui est d’ailleurs celui qui est majoritairement administré en Belgique actuellement: « C’est un très bon vaccin. La campagne de vaccination qui se déroule en Ecosse montre que ce vaccin, tout comme celui de Pfizer, diminue considérablement les admissions à l’hôpital. Cet effet est notamment visible sur les plus de 65 ans« .