Pas facile de faire condamner ceux qui ne respectent pas les règles de confinement

On aurait pu penser que les poursuites pour infraction aux règles de confinement auraient facilement passé la rampe du tribunal correctionnel. Il n’en est rien comme le montrent trois des quatre jugements rendus en cette matière vendredi par le tribunal correctionnel de Bruxelles.

Une dizaine de personnes ont été jusqu’à présent citées par le parquet de Bruxelles devant la 67e chambre correctionnelle, qui traite exclusivement des dossiers en procédure accélérée, soit quelques semaines après qu’ils aient été ouverts par le parquet. En matière de confinement, le parquet ne cite en correctionnelle que des récidivistes.