Pas d’examen d’entrée simplifié en médecine et dentisterie

La FEF souhaitait un allégement de la matière, il ne devrait finalement pas avoir lieu.

L’examen d’entrée en médecine et dentisterie dont les épreuves se tiendront le 28 août et le 12 septembre ne sera pas simplifié, malgré la fin d’année chaotique qu’ont vécue les élèves de rhéto (et tous les autres) à cause de la crise du coronavirus. Le jury compétent pour toutes les décisions concernant le contenu de l’examen a en effet estimé qu’une modification du contenu risquerait de créer des inégalités et s’est donc opposé à une telle démarche.

(…)