Nouvelle expertise psychiatrique pour Marc Dutroux? Le tribunal rendra sa décision le 28 octobre

Ce jeudi, le tribunal d’application des peines (TAP) de Bruxelles siégeait à huis clos sur le cas de Marc Dutroux.

Les avocats de Dutroux ont demandé une nouvelle expertise psychiatrique du détenu afin de constituer un dossier visant à une demande de libération conditionnelle du tueur de Julie et Mélissa. L’audience était donc consacrée à l’examen de cette demande.

Le TAP rendra sa décision publique le 28 octobre. L’audience a duré moins d’une heure et demi. Les cinq juges devront statuer à l’unanimité pour accorder à Marc Dutroux une nouvelle expertise psychiatrique.

Pour rappel, Marc Dutroux est en détention depuis 23 ans pour avoir enlevé et séquestré six jeunes filles, avoir abusé sexuellement de ces dernières et pour avoir tué quatre de ses victimes.

Me Georges-Henri Beauthier, l’avocat de Laetitia Delhez et Jean-Denis Lejeune, s’est exprimé au micro de RTL: « On est en face de quelqu’un qui semble ne rien réaliser du tout, qui fait semblant de ne rien réaliser du tout. C’est son droit mais c’est dur. C’est un comportement qui lui appartient. Comme si c’était quelqu’un d’autre dont on parlait., explique-t-il. C’est terrible de se rendre compte que 20 ans après, on est toujours là avec sa tactique des réseaux, avec sa tactique « c’est pas moi c’est les autres ». Quand va-t-il avouer ce qu’il a fait? Et comment. »

Jean Lambreckx, le père d’Eefje, une des victimes de Dutroux, est opposé à cette requête. « Je pense qu’il doit continuer à purger sa peine. Cette audience sera très difficile émotionnellement« , relaye la RTBF.