Négociations fédérales: Nollet estime que « certains n’ont qu’un projet en tête »

Politique belge

Il y a d’autres options que la constitution d’une majorité avec la N-VA, a fait remarquer samedi le co-président d’Ecolo Jean-Marc Nollet. Il apparaît que Groen sera exclu de la dernière phase des travaux des informateurs royaux, Didier Reynders (MR) et Johan Vande Lanotte (sp.a). Ecolo a de son côté déjà décidé de ne plus se rendre aux réunions plénières organisées par le duo car il ne souhaite pas mener de discussions avec la N-VA. L’exclusion des écologistes accrédite l’idée de futures négociations associant les nationalistes flamands, les libéraux et les socialistes, éventuellement complétés du CD&V.

« Le choix leur appartient », a dit M. Nollet en visant les informateurs. « Ils prennent une option et c’est leur droit. Mais j’ai un peu l’impression que certains cherchent des prétextes alors qu’ils n’ont qu’un projet en tête: former une majorité avec le PS et la N-VA. A chaque fois, nous rappelons qu’il y a pourtant des alternatives. Il n’y a pas une vision unique de ce qui est possible ».