L’expulsion avortée de trois Iraniens soulève des interrogations sur la protection des exilés politiques

Trois ressortissants iraniens devaient être expulsés de Belgique ce lundi. Leur billet d’avion était réservé à destination d’Istanbul, le dernier pays dans lequel ils avaient séjourné avant leur arrivée en Belgique. Finalement, l’expulsion n’a pas eu lieu. Les trois hommes ont refusé…

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité