« Les rassemblements et autres fêtes réduisent à néant nos efforts pour lutter contre le coronavirus »

Les autorités ont pris plusieurs fois la parole au cours de la journée pour déplorer les fêtes qui ont été organisées vendredi soir un peu partout dans le pays.

Le SPF Santé Publique, qui informe quotidiennement les Belges sur le nombre de nouveaux cas de coronavirus dans notre pays, a publié un message sur Twitter regrettant la tenue de ces événements. « Les Lockdown Parties et autres rassemblements réduisent nos efforts à néant et sont regrettables. Le pays et la grande majorité des citoyens font un effort considérable pour protéger les personnes vulnérables. Que chacun prenne ses responsabilités. »

La ministre fédérale de la Santé Maggie De Block (Open Vld) a également appelé la population à ne pas organiser de soirées lockdown ou d’autres fêtes. « Ça ne se peut absolument pas », a-t-elle répété. « Nous faisons des efforts énormes pour protéger les gens les plus faibles et les aînés. Chacun doit prendre aujourd’hui ses responsabilités afin de limiter la propagation du virus », a-t-elle ajouté.

Un peu plus tôt dans la journée, les porte-parole interfédéraux avaient regretté au cours d’une conférence de presse « l’impact que cela aura sur l’évolution de l’épidémie de coronavirus ». « En participant à des fêtes en prélude à la fermeture des bars, ces personnes ont eu un comportement contraire à ce qu’il convient de faire » qualifiant cette ultime sortie avant trois semaines d' »irresponsable« .

Les autorités déplorent également les ruées dans les supermarchés qui, elles aussi, sont contraires aux recommandations qui demandent à tout un chacun de limiter les contacts non essentiels.