Les hôpitaux du réseau Vivalia, en province de Luxembourg, repasseront en phase 1A à partir de mercredi

L’ensemble des hôpitaux généraux du réseau Vivalia repasseront dès mercredi en phase 1A du plan Hospital & Transport Surge Capacity et réserveront dès lors 25% de leur capacité réelle en lits de soins intensifs aux patients Covid, annonce lundi cette intercommunale de soins de santé présente essentiellement en province de Luxembourg.

Elle fait de la sorte suite à la demande en ce sens qu’a adressée l’organe consultatif fédéral compétent en la matière aux hôpitaux de l’ensemble du pays. Ce passage est lié à la tendance à la hausse des données épidémiologiques et d’hospitalisation observée ces derniers jours. Lundi matin, les hôpitaux Vivalia, qui étaient en phase 0 depuis la fin juin, comptaient 4 patients Covid en soins intensifs (2 à Marche, 1 à Libramont et 1 à Bastogne) et 16 patients Covid hors USI (9 à Arlon, 3 à Marche, 3 à Libramont et 1 à Bastogne).

Ce passage à la phase 1A ne perturbera pas l’activité dans les hôpitaux, les consultations, opérations et rendez-vous médicaux étant maintenus, assure l’intercommunale.

Les visites restent autorisées dans les conditions fixées: une personne par patient et par jour, en chambre uniquement en respectant les horaires prévus, interdites à des patients Covid et aux visiteurs de moins de 18 ans sauf cas exceptionnels.

Les règles sanitaires en vigueur restent également d’application: respect de la distance de sécurité, port du masque en permanence partout dans l’hôpital, nettoyage des mains au gel hydroalcoolique.

Le comité Hospital & Transport Surge Capacity est un organe consultatif regroupant entre autres l’infectiologue Erika Vlieghe et l’intensiviste Geert Meyfroidt, sous la présidence de Marcel Van Der Auwera, chef de service Aide urgente au SPF Santé publique. Le HTSC se réunit depuis le début de la crise du coronavirus afin de garantir des mesures de contrôle adéquates et efficaces au niveau des hôpitaux et de la capacité de transport des patients.