Les étudiants de la KU Leuven marquent les esprits avec leur voiture solaire

L’équipe belge Agoria Solar Team s’est classée deuxième vendredi lors du Sasol Solar Challenge, qui se déroulait du 9 au 16 septembre en Afrique du Sud. La victoire est revenue à l’équipe néerlandaise Brunel Solar Team de Delft. La fierté et la joie étaient néanmoins palpables dans le camp belge.

« Nous sommes fiers de notre prestation », a réagi la porte-parole de l’Agoria Solar Team, Emma Stalmans. « C’était la première fois que nous participions en Afrique du Sud. Nous avons pu parcourir un nombre considérable de kilomètres avec notre voiture solaire (environ 4.000 kilomètres, soit la plus grande distance jamais parcourue par une voiture belge, NDLR). L’équipe est ravie. »

La dernière étape consistait à rejoindre Le Cap depuis Riversdale. Les étudiants de la KU Leuven ont été les premiers à s’élancer après leur victoire de jeudi. Les Néerlandais ont quant à eux pris le départ une dizaine de minutes plus tard. Il restait encore entre 500 et 550 kilomètres à parcourir vendredi. Une boucle de 40 kilomètres avait été intégrée au parcours, que les Belges devaient exécuter une fois de plus que les Néerlandais, s’ils voulaient encore prétendre à la victoire finale. La Brunel Solar Team affichait en effet 10 kilomètres de plus au compteur que nos compatriotes au début de l’étape. Les Belges ont hélas joué de malchance, entre cellules photovoltaïques endommagées et problème technique au niveau de la batterie de leur BluePoint Atlas, et n’ont pas pu combler leur retard sur l’équipe néerlandaise.

Le Sasol Solar Challenge est une course de voitures solaires, qui se tient en Afrique du Sud. Pendant huit jours, les participants doivent parcourir un itinéraire préétabli en boucle entre Johannesbourg et Le Cap. L’équipe qui parcourt la plus longue distance en un temps donné remporte la course. Au total, neuf équipes – sept sud-africaines, une néerlandaise et une belge – concouraient. L’Agoria Solar Team et la Brunel Solar Team ont été au coude-à-coude tout au long de la compétition.

Si elle n’a pas remporté ce Sasol Solar Challenge l’équipe belge peut néanmoins se targuer d’avoir déjà été championne d’Europe mais aussi d’avoir battu, en juin dernier, le record du monde « du nombre de kilomètres parcourus avec une voiture solaire en 12 heures ». Le précédent record mondial était détenu par une certaine Brunel Solar Team avec 924 kilomètres. Les Belges l’avaient battu avec 1.051 kilomètres parcourus.

La Belgique termine sixième au championnat européen des voitures solaires

Les étudiants de la KU Leuven marquent les esprits avec leur voiture solaire
©belga

Dans un autre concours, l’équipe belge de l’Agoria Solar Team est arrivée dimanche à la sixième place du championnat européen de voitures solaires organisé dans le Limbourg, a annoncé le manager de l’équipe. La première place revient à une équipe venue d’Aix-la-Chapelle.

Le championnat européen de voitures solaires, appelé iLumen European Solar Challenge (iESC), est une compétition organisée afin de mettre en lumière la technologie derrière ce type de véhicule. Les voitures participantes fonctionnent uniquement à l’énergie solaire et devaient faire autant de fois que possible le tour du circuit de course de Zolder, dans le Limbourg.

L’équipe belge, composée d’étudiants de la KU Leuven, avait remporté le championnat à deux reprises, en 2020 et 2021. Ils ont finalement décroché la sixième place sur un total de vingt équipes participantes.

« La chance n’était pas de notre côté. Nous avons connu plusieurs problèmes énergétiques au cours de la nuit », explique Cedric Verlinden, le manager de l’équipe belge. « Nous avons passé une demi-heure à l’arrêt pour tenter de résoudre ces problèmes et malgré le redémarrage, nous n’avons pas réussi à rattraper notre retard. »

Toutefois l’équipe belge reste positive et considère ses mésaventures comme un bon « apprentissage » en vue du championnat du monde organisé en octobre en Australie.