Les enfants de la victime tuée dans une maison de repos se confient: « On voyait notre papa encore vivre 20 ans »

La famille de la victime a réagi auprès de nos confrères d’HLN. “Nous ne pouvons pas le croire. Il ne connaissait pas du tout l’auteur du crime. Et papa ne s’était disputé avec personne. Même s’il avait des problèmes de mobilité, il était encore très bien dans sa tête. On le voyait vivre encore au moins 20 ans, comme son père, qui avait atteint les 101 ans”, commentent Erwin et Mario, ses enfants. 

“Apparemment, cet homme se baladait souvent la nuit”, avançait l’un de ses fils.  “Sinon, peu de choses nous ont été communiquées sur sa maladie. Si cet homme souffrait d’attaques psychotiques répétées et errait régulièrement, nous nous demandons pourquoi la porte de sa chambre n’était pas fermée ».

Le nonagénaire a donc été emmené à la prison de Bruges. Il sera jugé dans le courant de la semaine, lui qui est désormais le plus vieux meurtrier de Belgique. Actuellement, aucune personne de plus de 90 ans ne se trouve en prison, comme le rapporte encore HLN.