Les élèves pourront-ils doubler en juin? La ministre de l’Enseignement Caroline Désir veut limiter cette possibilité au maximum

La ministre de l’Éducation encourage les conseils de classe à faire passer les élèves dans l’année supérieure.

Pas question de pénaliser les élèves qui n’ont pas pu étudier correctement en raison de la crise sanitaire. Tel est le mot d’ordre que les conseils de classe devront garder en mémoire à la fin de l’année scolaire.

Dans une circulaire fixant des repères pour l’organisation des épreuves de fin d’année, la ministre de l’Enseignement Caroline Désir confirme en effet sa volonté de limiter au maximum le redoublement. « Plus que jamais, il importe d’accorder aux décisions de redoublement un caractère exceptionnel et de favoriser le passage dans l’année supérieure, le cas échéant en soutenant les élèves par des dispositifs d’accompagnement et de remédiation », indique en effet la circulaire.

(…)