Les écologistes bruxellois se choisissent un nouveau trio présidentiel

Les militants d’Ecolo Bruxelles ont désigné mercredi soir une nouvelle équipe de trois coprésidents régionaux. Marie Lecocq, députée bruxelloise, Emre Sumlu, conseiller communal à Molenbeek et Vincent Vanhalewyn, Premier Échevin à Schaerbeek succèdent ainsi à Rajae Maouane, Barbara de Radiguès et Guillaume Defossé à la tête d’une des plus importantes régionales d’Ecolo.

Selon Ecolo, les membres ont choisi de miser sur une équipe qui représente à « la fois la diversité de la population bruxelloise et un ancrage local fort sur le territoire régional, mais aussi de miser sur un projet ambitieux et rassembleur ».

Les nouveaux coprésidents auront pour tâche première de coordonner les énergies et de veiller à la cohérence des actions, après les deux vagues de succès électoraux. Celles-ci ont amené 14 participations à la tête de communes, 50 bourgmestres, échevin.e.s et président de CPAS, 160 conseillers et conseillères communales, 52 conseillers et conseillères CPAS, 15 parlementaires régionaux et 4 fédéraux, deux ministres et une présidente d’assemblée.

Leur objectif reste « l’unique horizon de la transition écologique et solidaire à travers les participations ».

Toujours d’après Ecolo, les coprésidents s’attacheront en outre à former toujours plus et toujours mieux les centaines de membres bruxellois dans une optique d’éducation permanente et de démocratie participative.