Les barrages étaient bien essentiels pour limiter les crues du mois de juillet


Intempéries : "Rien ne peut dire qu'une autre action aurait réduit le désastre"

Intempéries : « Rien ne peut dire qu’une autre action aurait réduit le désastre »

« Nous avons été confrontés à des pluies exceptionnelles. Rien ne peut dire qu’une autre action de notre part aurait pu réduire l’étendue du désastre », a affirmé Etienne Willame, le directeur général du Service public de Wallonie Mobilité et Infrastructures (SPW MI), vendredi, lors de son audition devant la commission d’enquête parlementaire sur les inondations qui ont frappé la Wallonie en juillet.