Le sp.a rejoint le PS: il faut rapidement former un gouvernement

Le président du sp.a Conner Rousseau a appelé dimanche les partis politiques à passer à la vitesse supérieure et à mettre enfin en place un nouveau gouvernement fédéral.

 Devant les militants du parti socialiste flamand et le président du PS Paul Magnette, rassemblés à Heusden-Zolder, à l’occasion des voeux de Nouvel an, il a demandé aux différentes formations de mettre un terme aux « petits jeux politiques ». M. Rousseau a par ailleurs fait part de sa volonté de placer le thème de la sécurité haut à l’agenda politique. « La sécurité est un thème de gauche », a-t-il dit. Sa première allocution de Nouvel an a également été mise à profit pour lancer un plaidoyer pour la lutte en faveur de la solidarité.

Comme Paul Magnette, Conner Rousseau estime qu’il faut rapidement un gouvernement pour relever les défis sociaux.

« Huit mois après les élections et plus d’un an sans vrai gouvernement, et sans solutions? Je me demande ce que les politiques pensent; que tous ces burn-outs, ces salaires et pensions trop bas vont changer d’eux-mêmes? Qu’un bus ou un train qui circule à l’heure de sorte que les gens ont vraiment une alternative à la voiture et que nous faisons vraiment quelque chose pour résorber les files interminables, que tout cela peut attendre? », a-t-il notamment dit.