« Le soleil brille ici, ça change de la Belgique »: l’homme suspecté d’avoir poignardé Fanny Appes nargue les autorités sur Facebook (Mise à jour)

L’homme suspecté d’avoir poignardé Fanny Appes est recherché par le parquet de Hal-Vilvorde. Sur Facebook, il nargue les autorités.

Jeudi matin, Fanny Appes a été agressée au couteau par son ex-compagnon Xavier B., selon le témoignage de la jeune athlète. Les nombreuses plaintes déposées auprès des polices locales de Nivelles et de Braine-l’Alleud durant les six derniers mois n’ont pas empêché cette agression.

Cet homme, Xavier B., est actuellement recherché par la police. Avec une arrogance certaine, il s’exprime sur le réseau social Facebook. Visiblement adepte des blagues de mauvais goût, il a publié une image faisant référence à la Saint-Valentin, quelques heures seulement après l’agression.

En début de soirée, l’homme annonçait un voyage professionnel à Montpellier et se localisait à la gare du Midi: « En route vers mon nouveau job », écrivait-il. Une publication supprimée depuis.

Ce vendredi matin, il a publié une photo de lui sur son profil Facebook (elle a été effacée depuis). Il indique profiter du soleil du côté de Sète, en France. « Le soleil brille ici, ça change de la Belgique« , peut-on lire sur le réseau social. L’itinéraire est cohérent mais précisons qu’il est tout à fait possible que l’homme, âgé de 41 ans et déjà connu de la justice montoise, ne se trouve pas à Sète pour autant et qu’il tente de faire perdre du temps aux équipes à ses trousses.

Tous les publications Facebook ont maintenant été supprimées. 

Pour rappel, Fanny Appes est une jeune athlète de 30 ans longtemps harcelée par son ex-compagnon: publication de photos dénudées, harcèlement sur son lieu de travail et à ses entraînements. Xavier B a même tenté de l’écraser fin janvier.