Le PS suspend le député Philippe Tison

Une instruction a été lancée à Charleroi visant le député, ancien bourgmestre d’Anderlues, pour corruption, trafic d’influence et détournement de biens publics. Des marchés publics sont concernés, notamment un chantier de rénovation de la piscine communale en 2006. L’intéressé estime n’avoir rien à se reprocher, selon le quotidien.

Le député n’est pas exclu du groupe PS à la Chambre, mais il ne pourra plus participer aux réunions des instances du parti.