Le « plan plein air », qui devait débuter le 1er avril, est reporté

« Le plan plein air sera mis en pause », a annoncé vendredi le Premier ministre Alexander De Croo à l’issue du comité de concertation. « Nous ne pouvons pas nous permettre ces assouplissements, à l’exception des activités pour les jeunes qui pourront avoir lieu dans des groupes restreints de maximum 10 personnes », a-t-il détaillé. « Nous mettons ces activités en pause parce que notre objectif, c’est la période après les vacances de Pâques. L’objectif reste d’ouvrir complètement les écoles le 19 avril. Le 1er avril, c’est trop tôt », a-t-il ajouté lors d’une conférence de presse.

Outre les activités de jeunesse, le « plan plein air » prévoyait également la réouverture des parcs d’attraction.