Le monde de la nuit peut rouvrir à partir de vendredi prochain : les conditions à respecter

Les représentants du monde de la nuit avaient déjà décidé de mettre la pression ce mercredi : peu importe les décisions prises par les autorités, ils rouvriront leurs portes le 18 février « sauf si le comité de concertation de vendredi annonce une perspective précise et réaliste ». Vu le « manque de considération et la paralysie politique dont témoignent les membres du Codeco », le secteur de la nuit, « à l’agonie financièrement et mentalement », a décidé de « reprendre sa vie en main », avaient-ils fait savoir dans un communiqué.

Bonne nouvelle pour le secteur : cette perspective est finalement arrivée. Les autorités ont en effet approuvé le passage au code orange sur le baromètre corona pour vendredi prochain. Ce changement est synonyme de réouverture sous conditions pour le secteur. Selon nos informations, le CST sera requis pour entrer en boîte de nuit mais pas l’autotest, contrairement à ce qui avait été évoqué les semaines précédentes.