Le Conseil d’État suspend la limite journalière des demandes d’asile

Belgique Début décembre, sept organisations (le Ciré, la Ligue des Droits Humains, Vluchtelingenwerk Vlaanderen, Nansen, Médecins Sans Frontières, Médecins du Monde et la Plateforme citoyenne de soutien aux réfugiés) avaient introduit en extrême urgence un recours au Conseil d’État contre la décision de Theo Francken (N-VA), ex-secrétaire d’État à l’Asile et la Migration, de limiter le nombre de demandes d’asile acceptées par jour (maximum 60) depuis le 22 novembre.

D’après nos informations, les organisations ont obtenu gain de cause. En effet, le Conseil d’État a suspendu en extrême urgence la décision de limiter le nombre de demandes d’asile par jour.

Pour les organisations, le message du Conseil d’État est clair : on ne peut pas limiter l’accès au droit d’asile.

-> Relire: « Quel bilan pour l’immigration, ce portefeuille sensible qui a fait chavirer la suédoise ? »

Plus d’informations dans quelques instants…