« La vaccination obligatoire ne doit pas être un tabou »

« Nous ne devrions envisager cette obligation qu’en cas d’échec des mesures que nous prenons déjà. Nous espérons qu’elles suffisent, mais nous ne fermons la porte à rien. Seulement, nous ne voulons louper aucune marche » dans la gradation des mesures prises, a-t-elle ajouté.

Interrogée par ailleurs sur la vaccination obligatoire du personnel soignant et l’incongruité d’imposer le CST aux visiteurs des maisons de repos mais pas aux travailleurs, la ministre a rappelé qu’il s’agissait d’une compétence fédérale et que les textes devraient être prêts dans les semaines à venir.

En attendant, « nous continuons le travail de terrain pour la vaccination », avec chaque jour entre 1.000 et 1.200 nouveaux primo-vaccinés en Wallonie, a encore indiqué Christie Morreale (PS).