La SNCB lance ses Kust-Express : des trains sans escale vers la Côte (Mise à jour)

Avec la crise sanitaire et l’incertitude qui plane toujours sur les voyages à l’étranger, de nombreux citoyens ont fait le choix de reporter leurs vacances estivales à septembre ou octobre. Autant de personnes qui pourraient être tentées, durant l’été, de se rendre à la Côte pour profiter, durant quelques heures, du dépaysement offert par une journée à la Côte.

Des touristes d’un jour qui pourraient être séduits par le train pour se rendre à la mer. Et pour éviter la cohue rencontrée à la fin du mois de mars dernier, la SNCB a décidé de lancer le Kust-Express (ou Côte-Express) : une offre complémentaire de trains qui permettra de relier les gares de Liège, Bruxelles-Midi, Gand et Anvers à celles d’Ostende, Blankenberge, La Panne et Knokke en direct, sans escale.

Un test organisé lors du premier week-end de juin avait permis d’objectiver la demande : plus de mille voyageurs avaient réservé leur place, avec un taux de satisfaction de 94 %. « 90 % des voyageurs ont attribué une note d’au moins 7 sur 10 à ce service, le taux de satisfaction est de 87% pour le processus de réservation en ligne, de 92 % pour l’expérience en gare et de 94 % pour l’expérience à bord du train », précise la SNCB.

« Près d’un client sur trois a également indiqué qu’il était prêt à laisser la voiture de côté et à prendre un train avec réservation jusqu’à la côte, indique Sophie Dutordoir, CEO de la SNCB.Cela signifie que le confort et la vitesse commerciale attirent une clientèle, potentiellement nouvelle. Cela confirme la place du train comme la colonne vertébrale d’une mobilité durable. »

Concrètement, 20 trains directs quotidiens (10 allers le matin et 10 retours le soir) seront mis en service les week-ends à partir du samedi 3 juillet, depuis les gares précitées. En semaine, quatre trains (2 allers et deux retours) relieront chaque jour les gares de Bruxelles-Midi à Ostende.

Week-end :

  • 2 trains (aller et retour) Liège-Guillemins – Ostende

  • 2 trains (aller et retour) Bruxelles-Midi – Ostende

  • 1 train (aller et retour) Bruxelles-Midi – La Panne

  • 1 train (aller et retour) Bruxelles-Midi – Knokke

  • 2 trains (aller et retour) Gand-Saint-Pierre – Blankenberge

  • 2 trains (aller et retour) Anvers-Centraal – Blankenberge

En semaine :

Les réservations seront accessibles à partir de ce jeudi 24 juin et nécessiteront de débourser seulement 1 € de plus qu’un trajet habituel vers la Côte. Un euro qui permettra d’avoir la garantie d’une place assise – il n’y aura pas de places debout dans ces trains – et, surtout, la garantie d’arriver plus rapidement à destination. Nous avons fait le test : en partant de Liège le samedi 3 juillet, il faudrait environ 3h05 et deux correspondances pour rejoindre Ostende en train. Avec le Kust-Express, il ne faudrait plus que 2h14. Soit 1h40 de gagner aller-retour sur la journée. Idem au départ de Bruxelles pour rejoindre La Panne. « Selon le trajet concerné, ces trains directs sont de quelques minutes à près d’une heure plus rapides qu’un train IC classique, confirme la SNCB. Si un voyageur souhaite par exemple se rendre d’Anvers-Central à Blankenberge, le train direct avec réservation lui fera gagner 33 minutes par rapport à un train IC. Si un voyageur prend un train direct depuis Bruxelles-Midi vers La Panne, son temps de trajet sera raccourci de 54 minutes par rapport à un train IC. »

De son côté, le ministre fédéral de la Mobilité Georges Gilkinet dit se réjouit d’une telle initiative :«Entre Bruxelles et La Panne, c’est quasiment 2 heures de gagnées sur une journée à la mer : soit 2h de plaisir et de bonheur en plus pour les grands et les petits. Cette liberté gagnée grâce au rail, je souhaite la renforcer à l’avenir pour amener encore plus de Belges à choisir le train pour se déplacer, cet été comme au quotidien. »

Pour emprunter le Kust-Express, les voyageurs devront effectuer leur réservation à l’avance, via le site internet de la SNCB, pour 1 euro, en plus de l’achat d’un titre de transport valable. Les enfants de moins de 12 ans accompagnés pourront voyager sans titre de transport, mais devront, eux aussi, disposer d’une réservation au tarif de 1 euro. Les mesures en matière des vélos seont les mêmes que pour les autres trains. Les vélos pliables pourront être placés sous les sièges gratuitement, tandis que pour les autres vélos, il faudra acheter un ‘supplément vélo’.

Cette offre complète donc l’offre classique de trains, dans lesquels embarquent plusieurs types de voyageurs (navetteurs, étudiants, voyageurs occasionnels, voyageurs de loisirs,…) qui montent et descendent dans différentes gares sur le même trajet, et pour lesquels une réservation n’est pas envisagée.

La SNCB continuera par ailleurs également de prendre les mesures de sécurité requises, selon le protocole sanitaire, pour les trains vers et depuis les destinations touristiques, dont la côte. Dans les grandes gares, des agents de sécurité Securail, le personnel de gare et des stewards seront présents pour répartir les voyageurs entre les différents trains si nécessaire.