La Flandre est prête à organiser un accueil d’urgence pour les victimes des inondations

 « Nous entendons mesurer la volonté et la possibilité d’offrir un toit aux victimes des inondations dans des logements à assistance. Nous voulons ainsi avoir une vue d’ensemble du nombre de logements à assistance disponibles qui peuvent être utilisés pour l’accueil d’urgence de personnes dont la propre maison est devenue inhabitable en raison des inondations », a-t-il expliqué dans un communiqué.

« La Flandre ne se chargera pas de la mise en adéquation de l’offre et de la demande, mais nous voulons soutenir nos collègues wallons en leur fournissant un aperçu concret des logements à assistance vides en Flandre qui peuvent également être utilisés pour accueillir temporairement les familles concernées. Je pense qu’il est important que nous puissions le faire. Ces personnes ont tout perdu, et chaque petit geste compte », a ajouté M.Beke, confirmant des informations publiées dans la presse.

Les logements à assistance ont l’avantage d’être des appartements à part entière (avec espace de vie et de couchage, cuisine, salle de bains…). Les logements à assistance agréés offrent essentiellement une habitation confortable aux personnes âgées. Compte tenu de l’urgence, ces logements peuvent également accueillir des personnes de moins de 65 ans, comme des jeunes couples, des personnes isolées ou des familles.

« La volonté de solidarité est grande », a ajouté le ministre.

Selon le journal ‘Het Belang van Limburg », il existe 718 logements reconnus au sud de la province du Limbourg et 346 dans le Brabant flamand.