La bulle sociale, un concept qui reste trop flou: « J’ai fait 13 ans de médecine, mais j’ai du mal à savoir si je peux faire mon barbecue »

Suite aux nouvelles décisions du CNS, la bulle sociale a été réduite à 5 personnes. Cette bulle sociale devra aussi rester la même pour 4 semaines consécutives, là où auparavant il était possible de voir 15 personnes et qu’on pouvait changer de semaine en semaine. Et lors des événements privés, il sera possible d’être au maximum 10 personnes, en respectant les gestes barrières.

Pour Jean-Christophe Goffard, cette bulle sociale reste floue et difficile à comprendre: « J’ai fait 13 ans de médecine et j’ai encore du mal à savoir si je peux faire mon barbecue ou pas. Si c’est un anniversaire, combien il y aura de personnes dans ma bulle ? Pendant combien de temps ? »

Mais le responsable des unités Covid-19 à l’hôpital Erasme va encore plus loin:  » Ces mesures me paraissent assez irréalistes et difficiles à appliquer de manière rigoureuse malgré la sensibilisation qu’on peut avoir. »

Il en a aussi profité pour revenir sur les derniers chiffres inquiétants de l’épidémie en Belgique: » Je suis inquiet , inquiet de par l’incertitude sur les chiffres. Ça inquiète les gens, moi y compris. »
Suite à l’incompréhension de nombreux citoyens, Sophie Wilmes a tenté de donner des précisions sur la bulle sociale sur Twitter.