La bulle sociale passe de 15 à 5 personnes par famille pendant quatre semaines (Mise à jour)

Chaque famille pourrait donc accueillir cinq personnes dans sa bulle sociale et ce, sans compter les enfants de moins de douze ans. Comprenez donc que chaque famille devra se limiter à des contacts avec cinq personnes âgées de plus de douze ans. Autre changement, ces fameuses bulles sociales, qui pouvaient changer de semaine en semaine dernièrement, devraient désormais être figées aux 5 mêmes personnes pour quatre semaines consécutives.

« Ces 5 personnes sont des gens en plus de votre foyer avec qui vous entretenez des contacts rapprochés, c’est-à-dire des contacts pendant lesquels les distances de sécurité ne sont pas toujours assurées », a précisé Sophie Wilmès. « Et si vous entrez en contact avec des personnes qui ne font pas partie de cette nouvelle ‘bulle sociale’, vous devez impérativement et à tout moment respecter les distances de sécurité. »

La Première ministre a rappelé à quel point cette décision était difficile à prendre et a tenu à mettre en garde ceux qui étaient amenés à ne pas respecter les règles. « Les contacts humains restent importants, surtout dans cette période difficile. Les diminuer ne signifie pas y renoncer pour autant. Mais au vu de la reprise de l’épidémie, cette limite doit être respectée. Et si cette règle entre seulement en vigueur mercredi pour des raisons pratiques, cela ne signifie évidemment pas que les jours qui viennent peuvent servir à faire n’importe quoi. »

10 personnes maximum par événement familial

Autre précision importante : les réunions non-accompagnées comme les rassemblements familiaux doivent être limités à 10 personnes maximum (sans compter les enfants de moins de 12 ans). Cette limite de 10 personnes vaut également pour les banquets et les réceptions.