La Belgique rêvée d’Hafida Bachir (Vie féminine): « Une ministre des Droits des femmes doit siéger au Kern »


SociétéInterview

Sarah Freres

Sarah Freres

Abonnés Publié le – Mis à jour le

Il y a une forme de fatalisme dans le discours d’Hafida Bachir, secrétaire politique de Vie féminine, lorsqu’elle parle de la structure institutionnelle belge. Une attitude qui découle de ses années d’expérience comme défenderesse des droits des femmes, qu’elle a vu être minimisés, scindés et détricotés au rythme des transferts de compétences initiés par les réformes successives de l’État.