La Belgique déconseille officiellement les voyages vers l’Ukraine et recommande aux ressortissants belges de quitter le pays

Les Affaires étrangères émettent des conseils pour tous les pays du monde et celui concernant l’Ukraine a été modifié samedi. Désormais, tout voyage vers le territoire ukrainien est « fortement déconseillé ».

Les ressortissants se trouvant en Ukraine « et dont la présence n’est pas absolument nécessaire » sont priés de quitter le pays. Si ce n’est pas possible, les Affaires étrangères recommandent de s’inscrire sur le site « Travellers Online » et de s’adresser à l’ambassade belge à Kiev.

« Si la situation s’aggrave, une évacuation de l’Ukraine ne peut être garantie. Il est donc conseillé de quitter le pays tant que c’est encore possible », préviennent les Affaires étrangères, pointant que les moyens de communication pourront être sérieusement perturbés en cas de détérioration soudaine de la situation.

Cette modification de l’avis de voyage intervient alors que les tensions s’accentuent aux frontières entre l’Ukraine et la Russie, la première craignant une invasion de la seconde.

La Russie continue de nier son intention d’envahir l’Ukraine, malgré le renforcement continu de son dispositif militaire à la frontière ukrainienne.

La Grande-Bretagne, la Norvège, les Pays-Bas, les États-Unis, l’Australie et la Nouvelle-Zélande ont également demandé à leurs ressortissants présents en Ukraine de quitter le pays.