« J’étais en pleurs à mon examen, mais la prof a pris cinq minutes qui ont tout changé pour moi »

L’année passée a été une année scolaire très dure pour moi, autant psychologiquement que physiquement. J’ai eu vraiment beaucoup de mal à m’accrocher, à garder un rythme et à étudier. Pendant ma session de juin, j’ai pleuré durant tous mes examens oraux. Je n’avais plus aucune confiance en moi, ni en mes capacités. Lors de mon dernier examen oral, je savais que ça allait mal se passer avant même de rentrer dans la salle.

J’ai quand même pioché mes deux questions, et je me suis assise afin de préparer mon speech. Mais comme prévu, le stress a pris le dessus. Encore une fois, les larmes sont montées. Je connaissais mon sujet, je l’avais étudié mais je ne me rappelais plus de rien. Ma santé mentale ne me permettait plus d’être dans un climat optimal pour passer mes examens.

Je pensais que j’allais avoir 0 et que la prof allait me dire de sortir.

Quand est venu mon tour, je me suis tout de même assise devant elle, j’ai dit quelques phrases mais les larmes sont vite montées. J’ai perdu mes moyens, j’étais sûre qu’elle allait me mettre 0 et me dire de sortir. Mais au lieu de ça, elle a lancé une discussion avec moi. Elle m’a conseillé de me calmer, m’a dit que tout allait bien, qu’elle voyait bien que je connaissais la matière et qu’elle n’était pas là pour me détruire. Elle m’a dit qu’elle était là pour m’accompagner durant mon parcours. Elle a pris le temps de m’écouter, de parler, d’écouter mes angoisses. Grâce à elle, j’ai pu me calmer et finir mon examen.

Quand j’ai reçu mes points, j’ai vu que j’avais eu une bonne note. Je lui ai envoyé un mail pour lui expliquer à quel point j’étais reconnaissante du temps qu’elle m’avait accordé et de la confiance qu’elle avait mise en moi.

J’ai toujours été très stressée, et l’université est un lieu anxiogène pour moi. Je ne pensais pas que ma professeure pouvait être aussi compréhensive et humaine vis-à-vis de la situation. C’est tellement rare de nos jours de se sentir écouté. Finalement, ce n’était pas grand-chose, ça lui a pris 5 minutes mais ça a tout changé pour moi.

Notre conseil : En cas de doute sur tes études ou de difficultés psychologiques, n’hésite pas à prendre rendez-vous avec les spécialistes du service d’aide de ton établissement!


Si vous voulez vous aussi nous partager un souvenir qui a marqué vos études, remplissez le formulaire ci-dessous :