“Je savais que ça allait recommencer, qu’on allait encore nous pointer du doigt »: les Belgo-Marocains entre appréhension, colère et amertume

Souvent, c’est un sentiment de ras-le-bol qui est exprimé. Parfois mâtiné de dégoût ou même de haine, mais, toujours accompagné d’incompréhension. Quelques jours après les échauffourées qui ont eu lieu à Bruxelles et dans quelques autres villes du royaume lors du match Belgique-Maroc, Wahiba n’en revient toujours pas. “Honnêtement, je ne comprends pas ce qui a pu se passer”, reconnaît la jeune femme qui a regardé le match dans un des bars emblématiques de la communauté marocaine de Bruxelles, avenue de Stalingrad. Dès que les…

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité