Ils ont pompé des milliers de litres de kérosène à l’Otan

Une bande venue des pays de l’Est a sévi sur un pipeline dans l’entité de Belœil.

L’affaire n’a pas fait grand bruit. Et pour cause. Elle est sensible.

Des milliers, voire des millions, de litres de kérosène ont été pompés illégalement sur un pipeline de l’Otan, en pleine campagne ou presque.

Nous sommes au fin fond du village de Basècles, dans l’entité de Belœil, le long du Ravel et de la voie de chemin de fer. Entouré d’un ruban, un petit tuyau sort du sol et s’enfonce dans le bois. Il est visible quand on se promène sur le Ravel. Sur le ruban figure la mention Danger, conduite haute pression. Logiquement, cette minuscule conduite n’a rien à faire là.

(…)