Hommage national à Thomas Monjoie: la famille et les amis sont arrivés à Waremme (DIRECT)

11H: la famille et les amis de Thomas Monjoie sont arrivés à Waremme

La famille et de nombreux amis de Thomas Monjoie sont arrivés à Waremme. Un cortège de quelque 40 voitures est arrivé sous escorte policière vendredi, vers 10h30, à proximité du funérarium, dans la rue des Prés.

Les membres de la famille du policier défunt et ses nombreux amis seront les seuls à pouvoir assister à la cérémonie qui se tiendra à l’intérieur du funérarium. Des écrans diffuseront la cérémonie en extérieur.

Illustration picture shows police gathering outside, ahead of the funeral ceremony of police officer Thomas Monjoie, in Waremme, Friday 18 November 2022. Monjoie was killed in a stabbing incident on Thursday, November 10, 2022 in the Aarschotstraat in Brussels. A man stopped a police patrol and stabbed two officers. Monjoie died in the incident, his colleague got injured. The man who attacked the officers was shot by other officers. BELGA PHOTO HATIM KAGHAT
BELGA PHOTO HATIM KAGHAT
La famille et les amis de Thomas Monjoie sont arrivés à Waremme
La famille et les amis de Thomas Monjoie sont arrivés à Waremme ©BELGA

10H15: Premier hommage à Thomas Monjoie en images

Un premier hommage en images est rendu au funérarium de Waremme. De milliers de policiers prennent position dans la capitale de la Hesbaye. Les écrans extérieurs se sont allumés pour diffuser des images de Thomas Monjoie. On y voit le jeune homme entouré de ses proches, de ses amis ou encore de ses collègues.

Devant le funérarium François, un cortège de quatre corbillards richement fleuris se trouve en attente. Des groupes de policiers en uniforme et en civil de tout le pays continuent à affluer. Ils sont déjà plusieurs centaines à former une haie d’honneur.

9H00: Les policiers défilent à Waremme, 4000 officiers attendus

De nombreux inspecteurs affluent depuis 9h00 vers le funérarium de la rue des Prés, à Waremme, où repose le policier décédé la semaine dernière à Schaerbeek. « Nous attendons probablement près de 4.000 policiers », précise le chef de zone hesbignon André Jamers à l’agence Belga.

Devant le funérarium François, un cortège de quatre corbillards richement fleuris se trouve en attente. Des groupes de policiers en uniforme et en civil de tout le pays ne cessent d’arriver.

Deux écrans ont été installés à l’extérieur du funérarium pour permettre au public d’assister à la cérémonie, annoncée vers 11h00.