Hassan I., un des meurtriers de la policière Kitty, obtient sa libération conditionnelle, après avoir indemnisé 40 euros en… 14 ans

C’est aujourd’hui que le tribunal de l’application des peines (TAP) devait se prononcer sur la demande de libération conditionnelle notamment de Hassan I, l’un des meurtriers de la policière Kitty Van Nieuwenhuysen, mais également dans le home-jacking violent commis au domicile de la famille Sacoor, celle du futur champion d’athlétisme Jonathan Sacoor, âgé de six ans au moment des faits.

La décision vient d’être communiquée aux parties civiles.

ainsi qu’il nous l’avait expliqué très récemment.