Frank Vandenbroucke réagit à la manifestation des soignants : « Une série de mesures commencent à avoir un impact sur le terrain »

« Comme la crise sanitaire l’a encore mis en exergue, le personnel soignant est essentiel pour des soins de qualité. Sans lui, notre système de soins n’aurait pu rester debout. Pour nous, il est essentiel que toute personne qui travaille dans les soins soit davantage valorisée et soutenue dans son travail au quotidien », a déclaré le ministre dans un communiqué alors qu’une manifestation du personnel infirmier avait lieu à l’appel du syndicat autonome belge des praticiens de l’art infirmier Union4U avec le soutien au collectif inter-hospitalier Mouvement des praticiens de l’art Infirmier (MPAI).

Une « série de mesures commencent à avoir un impact sur le terrain », a ajouté le ministre en citant notamment les effets du Fonds blouses blanches doté de 402 millions d’euros qui a, par exemple, déjà permis de créer de nouveaux emplois et de convertir des contrats à durée déterminée en durée indéterminée. Une prime exceptionnelle de 985 euros bruts a également été accordée, de même qu’un chèque consommation de 300 euros. En outre, 600 millions ont été prévus pour exécuter l’accord social conclu dans le secteur, dont 100 millions pour de meilleures conditions de travail et 500 millions pour des salaires plus justes par la mise en oeuvre de l’IFIC, système qui vise à favoriser les premières années de carrière et doit mener à une majoration de 6% en moyenne du salaire mais dont les modalités sont contestées par une partie du secteur. Des discussions sur ce sujet sont en cours avec les partenaires sociaux.

Afin d’augmenter l’attractivité des professions et formations de soins, cent millions d’euros sont prévus. Des discussions sont également en cours avec les partenaires sociaux.